Les Règles de la Crapette Comment Jouer ? Leave a comment

Vous pouvez toujours poser une carte sans attendre que l’autre joueur ait joué, du moment que vous respectiez la valeur en-dessous ou bien au-dessus de la dernière carte posée. Ces cartes constituent les bases des cases latérales qui sont destinées à recevoir des séries provisoires de cartes. La Crapette est un jeu très populaire qui tient à la fois du jeu de cartes et de la réussite. Malgré l’attention soutenue qu’il exige, ses règles sont relativement simples.

  • Pour commencer le jeu, chaque joueur doit constituer sa « crapette » en mettant à sa droite les 13 premières cartes de son jeu en tas, faces cachées.
  • Si une crapette est annoncée à tort, le joueur ainsi calomnié reprend son tour de jeu normalement, et le joueur ayant annoncé la crapette à tort passe son prochain tour de jeu.
  • Un joueur peut ajouter une carte à la crapette ou l’écart de l’adversaire seulement si elle est de même couleur et suit directement (de manière croissante ou décroissante) la carte au-dessus du tas..
  • Il faudra ensuite les mettre à l’endroit, en colonne, sur votre droite, dans un ordre décroissant et en alternant les couleurs.
  • Lorsqu’il y a faute, le joueur fautif cède son tour à l’adversaire.
  • Ensuite du deuxième paquet, le 7, le 8, le 9 et le 10, toujours en continuant, du premier paquet, le 9, le 10, le valet et la dame, du deuxième paquet, le valet, la dame et enfin du premier paquet le roi de trèfle.

Il n’est possible de déplacer les cartes qu’une par une; une case vide peut recevoir n’importe quelle carte. Les 8 autres cartes du tableau servent à construire des séries décroissantes, en alternant les couleurs. Les 8 piles de base au milieu servent à construire des séries de cartes de même couleur, en commançant par un As et en finissant par un Roi.

LES JEUX SIMILAIRES

Il est possible de décider de placer 2 cartes face cachée dans la colonne de droite. Cela ajoute de la réflexion au jeu, et parfois il se pourrait que vous soyez obligés d’aller aider votre concurrent pour finir la partie. Le joueur qui a retourné la carte la plus forte sur sa crapette commence. Il devra d’abord regarder s’il y a un as dans une des colonnes de 4 cartes. Si c’est le cas, il lui faut mettre la ou les cartes au milieu de la table. De même, si dans les colonnes se trouvent par exemple un valet de coeur et une dame de pique, le premier se place alors sur la seconde, mais décalé, ce qui libérera une troisième case.

En cliquant sur « je m’inscris », vous acceptez de recevoir nos lettres d’information et vous confirmez avoir pris connaissance de notre Politique de Confidentialité. On peut indifféremment « monter » sur les as de son propre jeu ou sur ceux du partenaire. J’espère qu’il a pu répondre à toutes vos questions et vous faire découvrir de nouvelles choses pour profiter encore plus de ce jeu à l’avenir. Le double solitaire ressemble beaucoup à la crapette, mais reste un peu plus simple. Beaucoup de personnes débattent des règlesde la Crapette entre amis et tombent sur de nombreux désaccords.

Plus de règles :

Le joueur qui a réussi à se débarrasser en premier de toutes ses cartes remporte la partie. La partie se déroule ainsi jusqu’à ce qu’un joueur ait réussi à se débarrasser de toutes ses cartes. Le joueur ayant retourné la plus forte carte au-dessus de sa Crapette joue en premier.

Vous savez maintenant comment jouer à la crapette tarot, si vous avez besoin de précisions sur les règles classiques, n’hésitez pas à y faire un petit détour. On peut admettre qu’il est possible de crier « Crapette ! » si l’on a aperçu une série de mouvements non obligatoires susceptibles de libérer une carte à placer sur une pile centrale.

Que faire lorsque l’un des joueurs n’a plus de cartes devant lui ?

Au jeu de la Crapette, chaque joueur dispose d’un jeu de 52 cartes. Ce paquet constitue alors ce que l’on appelle le « talon ». Chacun retourne alors les quatre premières cartes du dessus de son talon, (qui est bien sûr posé sur la table, face cachée), et les dispose en colonne, à sa droite, faces visibles. Variante 3 – Pendant que l’un des deux joueurs joue, l’adversaire peut l’interrompre si le joueur n’a pas vu une combinaison de déplacement permettant de poser une carte sur l’une des piles du milieu. Le joueur interrompu ne touche plus au jeu, mais déplace sa carte de talon sur son écart. L’adversaire prend son tour de jeu, mais doit immédiatement faire la démonstration de la combinaison omise et poser la carte conséquente sur l’une des piles du milieu.

  • Cela ajoute de la réflexion au jeu, et parfois il se pourrait que vous soyez obligés d’aller aider votre concurrent pour finir la partie.
  • Au jeu de la Crapette, chaque joueur dispose d’un jeu de 52 cartes.
  • Sachez que vous ne pouvez avoir que 5 cartes maximum devant vous en même temps.
  • Si on utilise la carte de la crapette ou du talon, il faut en retourner la suivante.

Retournez la carte face cachée lorsque vous avez joué celle qui a été face visible du dessus. La carte du dessus du talon, celle de l’écart et celle de la crapette peuvent être placées sur le tableau en respectant les règles déjà précisées. Une fois la carte de la crapette ou celle du talon jouée, la suivante est retournée. Si, au début ou au cours de son tour (mais pas à la fin), son talon est vide, il retourne son écart qui forme alors son nouveau talon. N’hésitez pas à prendre votre temps avant de jouer les cartes de votre talon et de votre crapette. Il faut que vous soyez sûr d’avoir utiliser toutes vos possibilités, ainsi que toutes les cartes que vous avez déjà sur la table.

Règle officielle du jeu (Livre)

S’il s’agit d’une carte non libre, c’est-à-dire comprise dans une série et donc recouverte par des cartes plus faibles, il n’y a pas d’obligation ni de « crapette ». Dès qu’un joueur oublie de faire un mouvement obligatoire, son adversaire peut lui crier « Crapette ! » Le coup du joueur s’arrête alors immédiatement ; s’il vient de retourner une carte de son talon, il doit la poser, sur sa pile de rejet, quelle qu’elle soit, et le tour passe à l’adversaire.

  • S’il peut la placer, il le fait, et effectue les mouvements éventuels rendus possibles.
  • La disposition initiale des cartes peut variée en information incomplète.
  • Alimenter ou débuter, sur les deux colonnes, des séries provisoires de cartes.
  • Les deux joueurs mélangent ses cartes et recommencent la partie avec les cartes qu’ils auront en main.
  • Au centre du tableau, pour l’instant inoccupé, on va chercher à constituer huit séries ascendantes de cartes de la même famille (pique, carreau, cœur ou trèfle), en commençant par les As jusqu’aux Rois.
  • Sur un 5 de Carreau, on ne peut poser qu’un 4 de Pique ou un 4 de Trèfle.

Lorsque l’une de ces trois manœuvres était possible, avoir retourné une nouvelle carte de son talon. Lorsqu’un joueur a épuisé son talon, il retourne son pot, qui devient le nouveau talon. L’ordre des cartes est l’ordre habituel, l’As étant la plus faible. La carte au-dessus du talon, celle de la crapette et de l’écart peuvent être utilisées sur le tableau.

Disposition initiale des cartes

Par ailleurs, une carte rouge ne peut être posée que sur une carte noire, et vice versa. Ainsi, sur un 5 de Pique, on ne peut poser qu’un 4 de Cœur ou un 4 de Carreau. Sur un 5 de Carreau, on ne peut poser qu’un 4 de Pique ou un 4 de Trèfle.

  • Entre les deux colonnes de 4 cartes, il doit rester un espace suffisant où seront formées des piles de cartes de même couleur (Pique, Cœur, Trèfle, Carreau) commençant à l’As et montant jusqu’au Roi.
  • Il aura donc fait deux cases vides et surchargé son adversaire qui aura besoin de deux cases vides en même temps pour pouvoir caser tout ce qui vient de lui être donné.
  • Puis encore à droite, il pose à l’envers, figures contre table, les cartes restantes qui constituent le talon.
  • Les joueurs laissent un espace de 2 cartes entre les deux lignes de chaque adversaire.

Lorsque le joueur ne peut plus déplacer les cartes visibles de sa zone, il a le droit de retourner la carte sur le dessus de son talon. Il cherche à la placer, et s’il le peut, regarde si cette manœuvre lui permet de dégager certaines parties du jeu. S’il ne peut placer cette carte, il la pose, face découverte, sur son pot, et c’est alors à son partenaire de jouer. Après cela, chaque joueur doit constituer sa « Crapette », appelé aussi le tas de Crapette. Il tire les dix cartes suivantes du dessus de son talon, qu’il pose en tas sur sa droite, sans les regarder, et retourne la onzième carte, qu’il pose sur le tas, face découverte.

Les Règles de la Crapette – Comment Jouer ?

Ainsi sur l’as de cœur, on place le deux de cœur, puis le trois, le quatre, etc. Les jeux mêlés et coupés, chaque joueur fait devant lui un paquet de treize cartes retournées sur le tapis, dont ils montrent seulement la dernière, c’est le paquet de la crapette. Celui qui a sur la crapette la carte la plus faible commencera à jouer. Les deux joueurs mélangent ses cartes et recommencent la partie avec les cartes qu’ils auront en main. Ce qui veut dire qu’ils formeront à nouveau les cinq rangées de cartes, poseront sa pioche respective devant eux et retourneront la première carte de cette dernière. Les déplacer peut servir à placer l’une de ses propres cartes ou à dégager entièrement un espace sur l’une des colonnes.

  • Par ailleurs, une carte rouge ne peut être posée que sur une carte noire, et vice versa.
  • Lorsque le talon est épuisé, le joueur retourne, sans la mêler, sa pile de rejet, qui devient alors son nouveau talon.
  • Variante 1 – Chaque joueur à tour de rôle pose des cartes autant qu’il lui est possible de le faire.
  • Il cherche à la placer, et s’il le peut, regarde si cette manœuvre lui permet de dégager certaines parties du jeu.

Les deux joueurs ont chacun un jeu de 52 cartes qu’ils mélangent, coupent, puis échangent avec leur adversaire. Un espace de 2 cartes doit être laissé entre les cartes des 2 adversaires pour les 8 piles de base. Il ne faut surtout pas oublier de mettre des cartes sur la crapette de son adversaire, cela vous permet de vous libérer de cartes, tout en le gênant. Si votre talon se retrouve vide, vous pouvez retourner la carte de l’écart et l’utiliser comme talon.

TÉLÉCHARGEZ LA RÈGLE

Quand le joueur a transféré la carte supérieure de sa crapette (ou toutes ses cartes visibles, si l’adversaire lui en avait ajouté), il retourne la carte suivante. La Crapette est probablement le jeu que j’ai le plus pratiqué pendant mes jeunes années. Chaque joueur doirt essayer de se débarrasser de toutes ses cartes en respectant des règles strictes de priorité, fautre de quoi son partenaire hurme « Crapette !

  • Pour cela, sur les huit cartes qui sont en colonnes, on met l’une sur l’autre les cartes de même couleur et dont la valeur va en diminuant.
  • Si le talon est vide au cours du jeu on retourne la carte de l’écart qui devient alors le talon (cette règle ne s’applique pas en fin de jeu).
  • Participez à la communauté, suivez l’actualité de vos jeux, discutez autour du jeu, suivez vos jeux préférés, créer vos listes, …
  • Pour chaque joueur, le reste des cartes constituera sa pioche respective en la posant devant les cinq rangées à droite.
  • Pour commencer, il faut que chacun mélange son paquet de carte et le coupe.

Chaque mouvement est constitué du transfert d’une carte d’un endroit à un autre. Les huit cartes disposées entre les joueurs occupent les huit « cases ». Des séries pourront se construire mystic hive slot par la suite à partir de ces cartes, pour se défaire ensuite les « cases » peuvent être ainsi vidées et occupées à nouveau elles constituent toujours huit emplacements potentiels.

Déroulement du jeu : La partie commence

Il est alors fréquent que le jeu se bloque lorsque l’on utilise cette variante. Il demande aux joueurs davantage de stratégie pour terminer la partie. Ensuite, il tire les 4 cartes suivantes qu’il étale face à lui. Les joueurs laissent un espace de 2 cartes entre les deux lignes de chaque adversaire. Ces 8 emplacements permettront par la suite de placer les cartes de même signe.

  • Votre compte iTunes sera débité lorsque l’achat sera confirmé.
  • Le but du jeu est pour chaque joueur de vider totalement les cartes de son domaine avant son adversaire.
  • Une case vide peut recevoir une carte de n’importe quelle valeur ou couleur.
  • Quand vous avez terminé, c’est à votre adversaire de jouer et ainsi de suite jusqu’à ce qu’un des joueurs n’ait plus de carte.
  • Celui qui a sur la crapette la carte la plus faible commencera à jouer.

Contrairement à la Crapette, la Crapette Rapide ne se joue qu’avec un jeu de cartes. La crapette est un jeu qui se fait uniquement à deux, contrairement à la plupart des jeux de cartes. Le vainqueur est le premier à vider ses deux piles de cartes (pioche et défausse).

Pré-requis pour jouer à la crapette

Sur ces as viendront prendre place successivement les 2, 3, 4, etc. de la même famille, jusqu’au roi inclus. Le tour de jouer revient au joueur A, le tour continue ainsi. Ci-après, nous avons fait deux tableaux, indiquant le jeu au moment où commence le premier coup, et à un autre moment de la partie. La Crapette consiste à faire de son mieux pour se débarrasser en premier de toutes ses cartes. Lorsqu’un joueur s’aperçoit que son partenaire a commis une erreur, il dit « Crapette ! Essayer de se débarrasser de toutes les cartes de son Jeu, en examinant avec une extrême attention les possibilités de placement de chaque carte.

  • A ce moment-là, vous prenez la pioche face visible avec le moins de cartes et le reste de votre pioche face cachée.
  • J’espère qu’il a pu répondre à toutes vos questions et vous faire découvrir de nouvelles choses pour profiter encore plus de ce jeu à l’avenir.
  • Le premier joueur devra placer toutes les cartes possibles au centre de la table, tout en faisant des tas.
  • Le premier commençant par le roi de trèfle et finissant par le 4 de trèfle, le deuxième commençant par la dame et finissant par le sept de trèfle.
  • Tous les avis sur Lire Demain sont rédigés par nos clients suite à un achat chez Lire Demain.
  • On retournera et reprendra ces cartes aussi souvent qu’il sera nécessaire pour se débarrasser du maximum de cartes.

Chaque joueur retourne ensuite la carte du dessus de sa crapette. Vous avez le droit de poser une carte sur la crapette ou l’écart de l’autre joueur. Cependant, elle doit suivre directement la carte du dessus, ainsi qu’être de la même couleur. Tant que le joueur peut continuer à poser des cartes, il peut continuer son tour, ce n’est qu’une fois qu’il est bloqué que l’adversaire peut commencer sa propre partie. Sur votre gauche, vous allez mettre un tas de 13 cartes, sans regarder.

Histoire de la crapette

On peut alors disposer de cette case vide pour­ effectuer des mouvements de cartes en deux temps, ou tout simplement pour placer l’une de ses cartes. Une fois le tableau disposé, les deux joueurs retourne la première carte de leur crapette. Celui qui retourne la carte la plus forte débute le jeu. Si les cartes retournées sont de valeurs égales, c’est à celui qui a la carte la plus forte dans le tableau qui commence. Pour commencer, il faut que chacun mélange son paquet de carte et le coupe. Ensuite, il faut piocher les 4 premières cartes de son paquet.

Une carte sur le dessus du talon, de l’écart ou de la Crapette peut être posée sur le tableau selon le respect des règles déjà énoncées. Toutefois, précisons que dans le cas d’une carte du talon ou de la Crapette, la carte suivante du talon ou de la Crapette devra être retournée. Chacun étale ensuite verticalement quatre cartes au-dessus de sa Crapette. L’espace de deux cartes doit être ménagé entre les machine a sous gratuite quatre cartes de chaque joueur afin de constituer plus tard huit piles. Chaque joueur pose ensuite le talon formé de ses trente-cinq cartes restantes sur la même ligne horizontale que sa Crapette, laissant entre les deux l’espace de l’écart. Lorsque la crapette et les 4 cartes retournées ne donnent plus (ou n’ont pas donné) la possibilité de déposer au centre, il faut retourner le talon restant .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *